Basilic exotique

Basilic exotique

Ocimum basilicum var. basilicum

MODES D'UTILISATION: 

Application cutanée, massage

Bain

Voie orale

Voie respiratoire, diffusion: non approprié, voire interdit

Originaire d’Asie, le basilic exotique (Ocimum basilicum var. basilicum) est une plante annuelle de la famille des Lamiacées.

Tab

Il existe plus de cent variétés de basilic, dont le « basilic camphré » et le « basilic sacré ». Toutes ses espèces étant très odorantes. Haut de trente à cinquante centimètres, le basilic exotique a une tige carrée rameuse et velue qui devient souvent ligneuse. Ses feuilles d’un vert foncé sont petites, ovales et lancéolées. Ses fleurs en épis, blanches et légèrement rosées, sont regroupées le long des tiges et apparaissent en été. Les graines sont noires, fines et oblongues. Le nom du basilic vient du grec basileus (roi) et atteste sa qualité de plante royale.

Il a été, dans l’Antiquité, victime d’une homonymie. Ainsi Pline, qui le conseille contre l’épilepsie, le confond avec le fabuleux serpent basilic et soutient que si l’on place des morceaux de la plante sous une pierre exposée au soleil on en verra sortir un jour ce redoutable reptile. Il prête au basilic de nombreuses propriétés et un pouvoir aphrodisiaque : « c’est pourquoi on l’introduit dans la vulve des ânesses au moment de la monte ». Le basilic est partout présent comme plante ornementale et médicinale en Occident. L’Italien Mattioli, médecin et botaniste, observe au XVIe siècle : « Il y a bien peu de jardins ou de fenêtres qui ne soient tapissés de basilic en caisses en bois ou en pots de terre. » En Inde, où la mystique va de pair avec la gastronomie, la plante est vouée à l’épouse de Vishnu et jouit d’un statut religieux.

Culture et production

Le basilic exotique est cultivé à Madagascar ; dans ses différentes espèces, il prospère dans tout le bassin méditerranéen où il entre dans la recette de nombreux plats. En France, il devient « basilic aux sauces » et, dans le Midi, « pistou », du verbe qui signifie en niçois « pilonner », car on le broie en pâte pour l’emploi en cuisine. En Afrique noire, on le donne aux enfants comme vermifuge et on en use contre les migraines.

Parfum

Le basilic exotique a une odeur herbacée et fraîche avec une note anisée que n'a pas le « basilic commun » utilisé traditionnellement en cuisine.

Extraction et rendement

L’huile essentielle d’Ocimum basilicum est obtenue par distillation des feuilles et des fleurs par entraînement à la vapeur d’eau. Le rendement, de l’ordre de 0,1 %, est de cent grammes d’huile essentielle pour cent kilos de plante.

Formule chimique

L’huile essentielle de basilic contient entre autres des monoterpènes, des monoterpénols, des sesquiterpènes, des oxydes et des cétones, mais sa composante essentielle est un phénolméthyl- éther, le méthyl-chavicol ou estragole (environ 80 % à 90 %).

Principales indications

L’huile essentielle de basilic est un puissant antispasmodique : elle est très efficace contre les douleurs de règles. C'est aussi un régulateur du système nerveux. Elle soigne tous les états de dépression et de fatigue ainsi que la spasmophilie. Sur le plan digestif, elle apaise les spasmes (hoquet) et les douleurs gastriques ou entériques.

Espèces apparentées

Basilic camphré (Ocimum canum camphoriferum), basilic sacré à eugénol (Ocimum tenuiflorum eugenoliferum), basilic à feuille de laitue, basilic grand vert, petit basilic.

 

Extraits du livre « Aromathérapia - Tout sur les huiles essentielles », d’Isabelle Pacchioni. Editions Aroma Thera

 

Tout sur les huiles essentielles

Phasellus volutpat, metus eget egestas mollis, lacus lacus blandit dui, id egestas quam mauris ut lacus.

Tout sur les huiles essentielles

Retrouvez toutes les essences dans le livre Aromathérapia

Info

Achetez le livre