Arbre à thé

Arbre à thé

Melaleuca alternifolia

MODES D'UTILISATION: 

Application cutanée, massage

Bain

Voie orale

Voie respiratoire, diffusion

L’arbre à thé ou tea-tree (Melaleuca alternifolia), originaire d’Australie, appartient à la famille des Myrtacées.

Tab

Touffu, à branches érigées, toujours vert, il peut atteindre sept mètres et porte de petites feuilles lancéolées. Ses fruits sont de petites capsules contenant des graines allongées et ses fleurs à cinq pétales sont très parfumées.

Pourquoi appeler « arbre à thé » un arbre qui n’a rien à voir avec le thé ? Il fut découvert en Australie par les naturalistes accompagnant Cook dans son deuxième voyage sur l’Endeavour (1772-1775), et c’est alors qu’il reçut ce nom trompeur. Ses feuilles remplacèrent-elles vraiment le thé dont aurait cruellement manqué l’équipage du grand navigateur ? Une autre version veut qu’un lac australien ait guéri les malades s’y baignant parce qu’il était entouré d’arbres bienfaisants dont les feuilles tombaient dans son eau et infusaient au grand soleil. Quoi qu’il en soit, les vertus cicatrisantes exploitées par les aborigènes étaient si manifestes que les soldats du corps expéditionnaire australien de la Seconde Guerre mondiale ajoutèrent l’arbre à thé à leur pharmacie de campagne.

Culture et production

Le genre comprend plus de quatre-vingts espèces qui poussent surtout en Australie, mais aussi en Nouvelle Calédonie, en Nouvelle-Zélande, à Bornéo, Java et Sumatra.

Parfum

L’huile essentielle d’arbre à thé a une odeur forte, térébenthineuse et camphrée, bien qu’elle ne contienne pas de camphre.

Extraction et rendement

L’huile essentielle d’arbre à thé est extraite grâce à la distillation des feuilles par entraînement à la vapeur avec un rendement de 1%, soit un kilo d’huile essentielle pour cent kilos de plante.

Formule chimique

L’huile essentielle de Melaleuca alternifolia a pour principaux composants actifs des monoterpénols (48%) : terpinèn-4-ol , alpha-terpinéol, des monoterpènes (40 %) et des sesquiterpènes (10 %).

Principales indications

L’huile essentielle d’arbre à thé est puissamment anti-infectieuse, antibactérienne et antifongique. Elle est aussi antivirale et agit contre la grippe, la dengue, le chikungunya et des maladies éruptives infantiles. À large spectre d’action, elle soigne notamment toutes les infections de la bouche (aphtes, gingivites), de la sphère ORL et bronchique (sinusites, angines, rhinites, tracheites, bronchites) et du système digestif (entérites et entérocolites). Elle est aussi utilisée avec succès pour toutes les infections cutanées, les parasites et champignons (acné, coupures, herpès, psoriasis, zona, verrues, dartres, mycoses cutanées, génitales, les plis de peau et pieds d’athlète, etc.). Elle exerce également une action décongestionnante et tonifiante.

 

Extraits du livre « Aromathérapia - Tout sur les huiles essentielles », d’Isabelle Pacchioni. Editions Aroma Thera

 

Tout sur les huiles essentielles

Phasellus volutpat, metus eget egestas mollis, lacus lacus blandit dui, id egestas quam mauris ut lacus.

Tout sur les huiles essentielles

Retrouvez toutes les essences dans le livre Aromathérapia

Info

Achetez le livre