Genévrier

Genévrier

Juniperus communis

MODES D'UTILISATION: 

Application cutanée, massage

Bain

Voie orale

Voie respiratoire, diffusion

Originaire de Slovénie et de Crète, le genévrier (Juniperus communis) est un arbuste de la famille des Cupressacées haut de quatre à six mètres. Ses feuilles sont très piquantes, et il produit des cônes femelles parvenant à maturité en deux ans que l’on appelle « baies de genièvre ».

Tab

On se perd en conjectures sur l’origine du mot Juniperus, mais on sait sans l’ombre d’un doute que les petites baies noires du genévrier sont apparues très tôt dans l’histoire des hommes. On a découvert en 1932, à Malia en Crète, un brûle-parfum daté d’un millénaire avant J.-C. qui en contenait des fragments. Le bois de genévrier, réputé imputrescible, fut choisi pour tailler les poutres du temple d’Artémis à Éphèse, l’une des merveilles du monde. Les Romains en brûlaient sur la voie publique en temps d’épidémie, et ils en accrochaient aux portes pour éloigner les serpents. Les Grecs en faisaient don, pour se les concilier, aux redoutables Érinyes, déesses de la vengeance. Dans les années 1970, les Crétoises attribuaient leur fécondité à l’huile du genévrier qu’elles obtenaient en enterrant un alambic rustique au-dessus duquel brûlait un grand feu durant trois jours. En Allemagne, les grains de genièvre ne relèvent pas seulement la choucroute. Un « régime de santé » du célèbre abbé Kneipp conseille d’en manger vingt-trois jours durant pour se bien porter.

Culture et production

Le genévrier, arbuste européen, aime le soleil mais ne craint pas le froid. Il pousse de l’étage collinéen à l’étage subalpin en Europe et dans les pays de l’hémisphère Nord. En France, on le rencontre surtout en Provence. Les autres producteurs d’huile essentielle de genévrier sont l’Italie, l’Espagne, la Grèce et l’Autriche.

Parfum

Le genévrier a une senteur balsamique comme toutes les cupressacées.

Extraction et rendemen

Il existe deux huiles essentielles de genévrier, celle extraite des baies et une autre extraite des rameaux. La plus fine est celle obtenue des baies de deux ans. Soumises à distillation par entraînement à la vapeur d’eau, les baies de genévrier ont un rendement de 0,2 % à 0,4 %, soit deux cents à quatre cents grammes d’huile essentielle pour cent kilos de plante.

Formule chimique

Les principaux constituants de l’huile essentielle de Juniperus communis sont des monoterpènes (jusqu’à 50 %), des sesquiterpènes, des alcools et des esters terpéniques (acétates de bornyle et de terpényle).

Principales indications

Antidouleur et anti-inflammatoire, l’huile essentielle de genévrier facilite l’élimination des toxines et soigne arthrite et névrite. Elle favorise la circulation lymphatique, le drainage et aide à lutter contre la rétention d’eau et la cellulite.

Espèces apparentées

Genévrier des montagnes (Juniperus communis var. montana), genévrier du Mexique ou cèdre du Texas ( Juniperus me x i cana) , genévrier de l’Himalaya ( Juniperus wallichiana).

 

Extraits du livre « Aromathérapia - Tout sur les huiles essentielles », d’Isabelle Pacchioni. Editions Aroma Thera