Ciste ladanifère

Ciste ladanifère

Cistus ladaniferus

MODES D'UTILISATION: 

Application cutanée, massage

Voie orale

Bain: non approprié, voir interdit

Voie respiratoire, diffusion: non approprié, voir interdit

Arbuste ligneux de la famille des Cistacées, le ciste pousse dans le bassin méditerranéen sur les terres pauvres, notamment en Espagne (Cistus ladaniférus), en Syrie (Cistus syriacus), en Crète (Cstus incarnus ssp creticus),et à Chypre (Cistus cyprius).

Tab

Ses fleurs, très parfumées, s’épanouissent d’avril à juin. Deux de ses espèces (Cistus creticus et Cistus monspeliensis), aux fleurs blanches et roses, embaument le maquis corse et faisaient dire à Napoléon que, les yeux fermés, il reconnaîtrait son île à son parfum. Des tentatives de culture ont été faites sans résultat probant, en raison des coûts de productions décourageants.

Le ciste a réussi à étonner deux grands hommes : le père de l’histoire et celui de la botanique. « Il a, dit Hérodote, un parfum très agréable, alors qu’il vient d’un endroit très malodorant, car c’est dans la barbe des boucs qu’on le recueille. Quand les bêtes sortent des broussailles, il s’y attache comme de la glu. » Le ciste sécrète en effet une gomme, le labdanum, terme dérivé du syro-phénicien ladan, « l’herbe à glu ». Les Grecs préféraient utiliser pour la récolte des fouets à lanières de cuir. Linné, quant à lui, fut surpris par le nombre tout à fait exceptionnel de ses espèces – il en existe plus de trois cents ! Les Anciens utilisaient le ciste en fumigations et pour sa « vertu astringente » permettant d’arrêter les saignements. Ils appréciaient aussi sa senteur fauve : « Pur, le ciste doit avoir une odeur sauvage et sentir le désert », écrit Pline.

Culture et production 

Le ciste est bien adapté à une culture en climat méditerranéen. L’Espagne produit le plus gros de la gomme labdanum, soit trois cents à trois cent cinquante tonnes par an.

Parfum

La parfumerie use de son odeur puissante pour créer des parfums de la famille des chyprés ou des ambrés.

Extraction et rendement

On distille les rameaux feuillus pour obtenir l’huile essentielle, le rendement étant de 0,02 %, soit vingt grammes d’huile essentielle pour cent kilos de plante. Si l’on recherche seulement le labdanum ou gomme, dont on use comme cicatrisant en phytothérapie, on plonge les rameaux dans de l’eau chaude bicarbonatée.

Formule chimique 

Les composants les plus marquants du ciste d'Espagne sont des monoterpènes (50 %) des alcools diterpéniques, des esters, des acétophénones et des lactones.

Principales indications

Grâce à ses propriétés astringentes, cicatrisantes et antiseptiques, l'huile essentielle de ciste stoppe les hémorragies, facilite la cicatrisation de toute plaie cutanée superficielle et évite sa surinfection. Anti-infectieuse, antivirale, antibactérienne, elle combat les infections infantiles virales, coqueluche, rougeole, scarlatine et varicelle et, plus généralement, elle réduit la « tendance à attraper tout ce qui passe ».

Espèce apparentée

Ciste ladanifère à pinène (Cistus ladaniferus pineniferum).

 

Extraits du livre « Aromathérapia - Tout sur les huiles essentielles », d’Isabelle Pacchioni. Editions Aroma Thera